Marjolaine officinale – « Origan des jardins »

د.م. 29.00

Variété issue d’Origanum vulgare, sélectionnée depuis des siècles pour ses vertus médicinales.
La marjolaine appartient à la famille des Lamiacées, et ses tiges carrées, typique, la portent jusqu’à une hauteur de 50 à 60 cm. Les feuilles sont petites, 1 à 4 cm, ovales, veloutées, opposée. A l’aisselle des feuilles supérieures vont naitre les tiges florales, portant de minuscules fleurs blanches ou rosées, accompagnées de bractées plus foncées. Chez la marjolaine officinale, les corymbes de fleurs sont plus compacts et plus arrondis. Les feuilles et les fleurs dégagent une odeur aromatique forte, poivrée.

a marjolaine entre dans la composition de nombreux plats, où elle apporte une touche piquante et poivrée. Pour cet usage ce sont les feuilles avant la floraison qui seront les meilleurs : elles sont plus douces et leur saveur plus délicate. Les feuilles utilisées fraiches sont excellentes mais on peut les congeler ou les faire sécher pour l’hiver.

Du point de vue médicinal, ce sont les tiges supérieures et les fleurs qui contiennent le plus de matières actives. Des huiles essentielles en sont extraites, renfermant différents composés selon que la plante soit séchée ou fraiche. Mais elles peuvent être utilisées aussi juste en infusion. La plante est récoltée d’août à septembre, et devra sécher à l’ombre.

La marjolaine est très utilisée en phytothérapie : elle est antispasmodique (apaisante pour le tube digestif entre autre), antiseptique, antifongique, et anti-inflammatoire.

error:
fr_FRFrançais